Ecole fondamentale de la Communauté française
72, rue d'Insevaux à 5020 MALONNE

081/44.46.17 081/45.01.14
e-mail : efcfmalonne.dir@skynet.be

 

Projet d'établissement

2018-2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Table des matières

Présentation

page 3

page 4

page 5

page 6

page 7

page 7

page 8

page 9

page 9

page 10

page 11

page 12

page 13

page 14

pages 15-16

pages 17-18

page 19

Avant-propos

Projets

L'accueil

Le respect du rythme des élèves

La santé

La sécurité

Le respect des apprentissages

L'absentéisme et le décrochage scolaire

Bouger, rire, jouer

Le développement corporel

L'ouverture vers le monde extérieur

L'éveil à la citoyenneté

Le domaine artistique

Plaisir d'apprendre, plaisir de lire

La communication, écouter... , parler

Conclusions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PRESENTATION

Page 3

Deux implantations distantes de 13 kilomètres et situées sur deux communes différentes :

*  Malonne :  commune de Namur.
*  Mornimont : commune de Jemeppe-sur-Sambre.

L'implantation de Malonne compte 196 élèves :

- 64 élèves en section maternelle répartis dans 3 classes

- 132 élèves en section primaire répartis dans 7 classes

L'implantation de Mornimont compte une cinquantaine d'élèves : une classe maternelle (une institutrice aidée d'une assistante) et deux classes primaires

Chaque implantation bénéficie du transport scolaire.

Chaque implantation propose aux enfants et aux professeurs des repas de midi équilibrés, surveillés, y compris le mercredi et ce à un prix démocratique.

Sur le plan pédagogique, toutes les activités sont organisées de manière identique dans les deux implantations en tenant compte, cependant, de la particularité de chacune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVANT-PROPOS

Page 4

Comme le précise le Projet éducatif élaboré par notre P.O., l’enseignement organisé par la Communauté française est ouvert à tous et il est neutre.

Tous les enfants y sont accueillis dans le respect de leurs particularités en dehors de tout prosélytisme et de toute discrimination quels que soient leur milieu social, économique et culturel, leur pays d’origine, leur sexe, leurs convictions philosophiques ou religieuses.

C’est donc entièrement dans cet esprit que s’inscrit notre Projet d’établissement.

Si la finalité de l’école doit rester l’apprentissage de compétences de base et de savoirs, elle doit s’ouvrir sur le monde extérieur sans jamais toutefois oublier ses propres objectifs fondamentaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROJETS

 

 

 

 

Nous voulons que notre Ecole soit avant tout

une Ecole du Bonheur

 

Page 5

Tout doit donc être organisé afin que ce sentiment soit constamment présent et transpire non seulement à l’intérieur mais aussi à l’extérieur même de l’Ecole.

Dans ce lieu où l’enfant passera de nombreuses heures chaque jour et de nombreuses années de sa vie, il est essentiel qu’il se sente accepté, attendu, aimé, respecté et compris.

Ce sentiment doit guider notre action sur tous les plans : pédagogique, éducatif et relationnel.

Différents points tels que l’accueil, le respect du rythme de l’enfant, la santé, la sécurité, le développement corporel et mental, l’ouverture vers le monde extérieur, le domaine artistique, le plaisir d’apprendre, et la communication nous semblent essentiels pour atteindre notre objectif de construire

une Ecole du Bonheur.

 

Nous présentons donc, dans ce qui suit, les diverses actions concrètes prévues dans ce sens.
Beaucoup se réalisent déjà mais demandent un effort continu.  D’autres sont en projet ou en cours de réalisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ACCUEIL
Page 6

 

 

 

 
Un accueil de qualité dès le matin permet à l’enfant de se mettre dans de bonnes dispositions pour les apprentissages et les activités scolaires.

Différentes dispositions sont prises dans ce sens :

Les garderies

     *  le matin à partir de 6 heures 30

     *  après les cours, les enfants prennent un goûter offert par l’école puis se rendent soit

- à l’étude dirigée . Ce, dès la 1e année primaire, en petits groupes restreints et efficaces.
- à la garderie pour les plus jeunes de la section maternelle avec des activités comme jeux, bricolage, cuisine, lecture, …

Durant toute la journée et dans les deux implantations, une aide importante est apportée dans les classes maternelles par une assistante maternelle désignée à 4/5e temps.

Des activités variées sont également proposées le mercredi après-midi  et encadrées par deux personnes compétentes et motivées par l’accueil extra-scolaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 7

LE RESPECT DU RYTHME DE L'ENFANT
LA SANTE, LA SECURITE

 

 

 

 

 


Le respect du rythme de l’enfant

* Pour l’implantation de Malonne : chaque après-midi, les enfants des classes maternelles peuvent se reposer dans une agréable salle de sieste. Ce dès le repas terminé, à partir de 12 h 30 jusqu’à 15 h.

* Pour l'implantation de Mornimont : un "coin sieste", comportant 10 petits lits empilables, accueille les enfants de 1ère maternelle. Des tentures permettent d'occulter la pièce.

* En primaire, les rythmes d’apprentissage sont respectés en tenant compte des besoins de chaque enfant.

La santé

* Une attention particulière est portée à ce domaine par un travail en coopération avec le centre PMS : psychologue, infirmière, assistante sociale sont présentes chaque semaine dans l’Ecole de Malonne et régulièrement à Mornimont.

* Un cabinet médical installé dans les locaux permet les visites médicales et les vaccinations sur place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sécurité

Page 8

*  Les espaces de récréation sont séparés pour les plus jeunes avec des jeux appropriés et mis en conformité.

*  Les abords de l’école sont aménagés de façon à protéger au maximum les piétons. Un adulte bénévole et compétent assure la sécurité des petits et des grands lors de la traversée de la chaussée sur le passage pour piétons. Ce, chaque jour : le matin de 8 h à 8 h 45 et le soir de 15 h 30 à 16 h 00.

*  L’Ecole participe aux activités organisées par la Police, le ville de Namur et l'Association APPER : code de la route, sécurité routière, Brevet du cycliste, …. Ces matières sont intégrées dans les cours.

* En collaboration avec les écoles fondamentales de Malonne, nous participons au Pédibus, projet initié par des grands-parents bénévoles : "Aller à l'école à pied, comme autrefois".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE RESPECT DES APPRENTISSAGES,

LE DECROCHAGE ET L'ABSENTEISME

Page 9

 

 

 

 

 

 

Le respect des apprentissages

* La différenciation, le travail par ateliers, l'individualisation font partie intégrante du programme scolaire. Chaque enfant avance à son rythme avec comme finalités les socles de compétences.

* Des séances de remédiation avec mise en place de contrats personnalisés sont instaurées en collaboration avec les parents, le centre PMS et/ou la logopède qui suit l'enfant.

* Nous accueillons plusieurs enfants en intégration partielle temporaire sous convention avec l'institut spécialisé de Saint-Berthuin et Claire d'Assise. L'enseignant(e) en intégration et le (la) titulaire coordonnent les travaux pour que l'enfant puisse travailler au sein du groupe.

* Le tutorat est courant entre les classes pour des leçons de lecture, d'activités artistiques, des projets pédagogiques,...

* De manière exceptionnelle, un enfant qui éprouve des difficultés dans l'acquisition de compétences de base et des savoirs peut suivre une année complémentaire : il fait alors partie d'un groupe d'élèves d'âges différents pris en charge par un enseignant travaillant en alternance avec un autre enseignant responsable de l'aide et du soutien aux enfants en difficultés.
 
L'absentéisme et le décrochage scolaire

* L'absentéisme est rare dans l'établissement mais l'école reste vigilante et applique les directives ministérielles. Si nécessaire, les parents sont appelés et recentrés sur l'obligation scolaire.

* En cas de décrochage scolaire, plusieurs intervenants collaborent pour mettre en place une structure favorisant la remise à niveau de l'enfant et sa réintégration dans le système scolaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 10

 

BOUGER, RIRE, JOUER

 

 

LE DEVELOPPEMENT CORPOREL ET MENTAL

Bouger, rire, jouer, sont des actes fondamentaux pour le développement corporel et mental de l’enfant.

Une attention particulière est apportée à l’infrastructure :

*  cour de récréation (une cour pour les petits de 1ère et 2ème années maternelles, une autre pour les élèves de 3ème maternelle et les classes primaires)
* classes spacieuses, peintures rafraîchies régulièrement
* salle de gymnastique remise à neuf
* restaurant scolaire insonorisé
* coin "lecture" dans les classes
* cyberclasse
* local audiovisuel
* bibliothèque
* cuisine pédagogique

*"Osons le vert"

*"Ne tournons pas autour du pot"

La cour de récréation

*  L’espace est aménagé judicieusement en collaboration avec l'Amicale des enseignants, afin de favoriser l’activité physique (jeux, panneaux de basket, petits vélos, ballons souples, ballons-sauteurs, …) et de mieux canaliser l’énergie et le dynamisme, voire l’agressivité, chez certains enfants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Section de Mornimont

Page 11

* un circuit de sécurité routière sur la cour et des dessins de jeux au sol (marelle, escargot…) ont été élaborés avec les parents et les enseignants.

* la décoration sur les murs de séparation entre l’espace réservé aux maternelles et aux primaires a été réalisé par les élèves eux-mêmes, lors d’activités artistiques.

Le développement corporel

Diverses activités sont proposées aux enfants :

*  Natation à partir de la 2ème maternelle. Les enfants sont suivis par un groupe de professeurs spécialisés. C’est essentiellement l’accoutumance à l’eau par des petits jeux amusants qui est pratiquée.

*  De gros ballons, des tapis, des tunnels, des déguisements, des cerceaux, des cordes, des cubes en mousse, … attendent chaque semaine tous les enfants des classes maternelles pour la séance hebdomadaire de 2 périodes de psychomotricité.

* Les activités de psychomotricité et d’éducation physique ont parfois lieu en commun : les deux titulaires du cours regroupent une classe maternelle et une classe primaire et effectuent des exercices en commun. Ceci permet de développer l’entraide et le tutorat.

*  Participation aux compétitions organisées par la Fédération sportive et l’ADEPS : cross,  natation,  journées sportives, …

* Enseignants et  maître d’éducation physique travaillent en collaboration pour certains objectifs du programme, comme la latéralité, la dextérité, la spatialité,...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'OUVERTURE

VERS LE MONDE EXTERIEUR

 

 

Page 12

 

 

 

 

 

 

L’ouverture vers le monde extérieur est une nécessité pour le développement harmonieux de la personnalité des enfants dans un monde en perpétuel changement.

Des activités différenciées sont proposées lors des classes de dépaysement :

*  classes de mer en 3ème maternelle comme finalisation des « études » maternelles.

* classes de nature, de ferme, de ville, d’Ardennes, sportives … en section primaire.

* classes de neige pour les élèves de 6ème  année.

Différentes visites sont organisées dans le cadre de projets pédagogiques : la ferme, le musée, le train, la poste, la chocolaterie, la boulangerie,…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 13

 

Invitation de personnes-ressources en fonction des thèmes abordés et dans l’élaboration d’activités spécifiques (fête à l’école, animations diverses, projet citoyen sur la démocratie, …)

L’éveil à la citoyenneté

* Correspondance écrite et/ou multimédia interscolaire.
* Sensibilisation au respect de l’environnement, au tri des déchets et à l’hygiène en général. Travail en collaboration avec le BEP et le département Eco-Conseil de la ville de Namur
* Travail commun aux sections maternelle et primaire concernant la démocratie, le respect des autres et de leurs différences au travers d'expositions, de représentations théatrales, de chants,...

* Mise en place d'un Conseil de Coopération où les enfants sont invités, de manière régulière, à évoquer les problèmes qu'ils rencontrent en classe ou dans la cour de récréation. Des solutions sont trouvées ensemble. Ils peuvent aussi parler de ce qui leur plaît.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE DOMAINE ARTISTIQUE
Page 14

 

 

 

 

 

 

 

Le développement du sens de l’esthétique et de la découverte du « beau » contribue aussi au bonheur des enfants.

Différentes actions sont proposées :

Les activités musicales

Dans les classes en rapport avec les projets en cours et les objectifs du programme.

Le théâtre à l’école

Donner à l’enfant le goût du théâtre, du spectacle. Développer ainsi son sens critique par la proposition de différents genres de représentations.
C’est une véritable source de créativité et un point de départ pour de nouveaux projets pédagogiques.

La découverte de l’artisanat et de diverses techniques d’expression artistique pour des événements spéciaux et ponctuels tels que exposition de peintures, marchés (Halloween, Noël), fêtes diverses, …
Le travail par ateliers artistiques est aussi présent dans les classes et parfois sous forme de tutorat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 15

PLAISIR D'APPRENDRE,

PLAISIR DE LIRE

 

 

 

 

 

 

 

Les activités pédagogiques quotidiennes doivent toujours se développer au travers d’objectifs concrets et précis.

Nous avons toujours à l’esprit un objectif prioritaire : des apprentissages de qualité pour tous nos élèves, dans une ambiance plaisante.

De quelle manière ?

En classe

* en créant un climat favorable à la motivation et à l’encouragement,
* en favorisant les apprentissages coopératifs grâce à la pédagogie du projet,
* en donnant le droit à l’erreur avec des règles élaborées en commun,
*  en variant les possibilités d’apprentissage,
*  en respectant les différences de chacun,
*  en rendant l’enfant autonome,
* en pratiquant des ateliers différents en fonction des apprentissages,
*  en organisant la liaison « maternel-primaire » : régulièrement des activités de lecture, de mathématiques et/ou artistiques regroupent des enfants de 5 à 8 ans
*  en planifiant les apprentissages par cycles de 2 ans.

* en participant au concours des "belles histoires illustrations".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 16

 

Au degré supérieur, l'assouplissement du titulariat et l'utilisation d'un journal de classe similaire à celui utilisé au 1er degré de l'enseignement secondaire, permet à l'enfant une meilleure préparation au secondaire. En fin d'année scolaire, les élèves du degré supérieur vont visiter des écoles d'enseignement secondaire. Ils y passent une journée, accompagnés de leur(s) titulaire(s). Durant ces visites, ils participent aux activités qui leur seront proposées l'an prochain.

En dehors de la classe

Les classes se rendent chaque semaine à la bibliothèque et/ou au local cyberclasse, véritable centre de documentation.

Nous prônons l’accès au savoir pour tous.

Une organisation du prêt du livre est prévue, en collaboration avec des parents bénévoles et les élèves du degré supérieur.

L’éveil aux sciences

L’initiation aux sciences à l’école maternelle et primaire ne vise à aucune prétention scientifique mais propose de stimuler l’intérêt et la curiosité de l’enfant pour les phénomènes naturels : biologique, physique, chimique, technique, … Elle se pratique au travers d'activités diverses : animations pédagogiques "Planètes mômes", excursions et classes de dépaysement,...

Nos jeunes ont un potentiel à développer. Profitons de ce terrain favorable.

L’informatique à l'école


* L’accès à Internet est possible dans la cyberclasse
* Des travaux divers peuvent être réalisés à l’informatique (synthèses de leçons, affiches, panneaux, …) en collaboration avec des personnes-ressources.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 17

LA COMMUNICATION

ECOUTER ..., PARLER...

 

 

 

 

 

 

Partagé, le bonheur augmente.
Communiquées, les peines s’adoucissent.

 

Une école qui écoute

Nous sommes attentifs aux enfants confrontés à des problèmes personnels.

L'enseignant écoute, rassure, sécurise.

L’enfant sait qu’il peut, à tout moment de la journée, se confier à une personne disponible pour l’écouter et le conseiller.

Régulièrement, les enfants présentent des activités à d’autres classes : une pièce de théâtre au kamishibaï, une visite à Pairi Daiza, la rencontre des dinosaures au musée des Sciences à Bruxelles, ... Ils doivent ainsi oser s’exprimer oralement. Les autres doivent apprendre à s’écouter mutuellement et à se respecter.

Pour l'instant, nous n'accueillons aucun enfant présentant un déficit moteur, visuel ou auditif mais si tel était le cas, nous serions aidés dans notre tâche par plusieurs intervenants internes (enseignants, centre PMS) et externes (centre de guidance, logopède,...) à l'école.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 19

 

 

 

 

 

Notre projet d'établissement est le résultat d'une réflexion centrée sur l'enfant pour l'aider à devenir un citoyen créatif, autonome, solidaire et responsable, respectueux des paliers de sa croissance et de sa personnalité.

Les finalités de l’action éducative visent au développement intégral et optimal de chaque personne, aux plans intellectuel, social, affectif, physique, esthétique et moral.

Confiant en l’adulte qui l’aime, le respecte, l’écoute, l’aide à grandir et à se former, l’enfant sera heureux  de participer à l’élaboration de l’édifice, dans un climat d’autonomie et de responsabilités.

N’oublions pas qu’un projet n’a de chance de se réaliser que s’il est le fruit d’une concertation véritable dans laquelle tous les acteurs, enseignants, parents et enfants, auront leur mot à dire, leur pierre à poser. Là, nous trouverons vraiment les paramètres qui feront de notre école,

"une école du bonheur"


où chacun sera heureux de rencontrer l'autre pour travailler ensemble en toute liberté.

 

 

Page 18

 

Les activités communes entre les 2 implantations : compétitions sportives, spectacles, visites, classes de dépaysement, …

Les collaborations pédagogiques avec les stagiaires de différentes Hautes Ecoles (Haute Ecole Albert Jacquart, Nivelles, …) et les stagiaires en puériculture et agent en éducation de l’Institut Félicien Rops.

Une école de la démocratie

Nous attachons une grande importance à l’éducation à la citoyenneté, au respect des autres et de leurs différences. Un Conseil de Coopération a été mis en place dans la section de Mornimont afin d'aplanir certains différends entre petits et grands et d'apporter des solutions concrètes.

Une école ouverte aux Parents

Des parents s’investissent régulièrement dans les projets en cours ou à venir (accompagnement à la piscine, en excursion, prêt du livre, …).

Que l’aide soit ponctuelle ou à plus long terme, les élèves ne peuvent qu’en retirer du profit.

L’ASBL « Les Amis de l’école », constituée d’enseignants, réalise de nombreuses activités essentiellement à but pédagogique. Les parents qui le souhaitent peuvent apporter leur précieuse collaboration.

Nous sommes ravis de former une équipe solide, profitant des richesses multiples des uns et des autres.